Les secrets d’un bon brief

19 juillet 2017

Le brief, c’est le point de départ de tout projet, l’étape clé du partenariat entre le client et l’agence de communication.

 

 

Il doit nous permettre, à nous, agence, de comprendre vos besoins, de bien cerner qui vous êtes, quel est votre projet et surtout le résultat escompté. Qu’il s’agisse d’une identité graphique, d’un site web ou d’un événement… même combat !

Alors pour le mener au mieux, il faut partir sur de bonnes bases. Le tout est de bien définir vos attentes et vos objectifs car pour obtenir ce que l’on veut, il faut d’abord le savoir soi-même ! Et pour ce faire, il y a une marche à suivre mais pas de panique… Big Mama vous livre quelques-unes de ses astuces pour vous aider à réaliser un bon brief pour votre agence.

  • Introduce yourself 
    Parce que nous devons vous connaître pour vous accompagner dans votre projet, un bon brief c’est d’abord une bonne présentation. De l’histoire de votre entreprise à ce qu’elle est aujourd’hui, c’est ce que nous devons comprendre pour pouvoir vous aider. Quelles sont les valeurs que vous défendez ? Vos services, vos produits ? Vos atouts ? Thé ou café ? Et la concurrence dans tout ça ? Oui, chaque détail a son importance dans l’élaboration d’un brief, rien n’est laissé au hasard. Nous avons besoin de nous imprégner de votre culture, de vos éléments de langage, bref de ce qui fait ce que vous êtes vous et pas le concurrent d’à côté !
  • Définissez vos objectifs
    Savoir où l’on va pour déterminer ce que l’on veut. En d’autres termes, définissez vos objectifs pour permettre d’amorcer le projet. Posez-vous les bonnes questions. Qui cible t-on ? Dans quels buts ? Avec quels moyens ? Quel impact souhaitez-vous sur la ou les cibles ? Plus vos idées sont claires et mieux vous arriverez à les partager.
    Bien sûr, l’agence est là aussi pour vous aider à préciser certains points…
  • Créez-vous un univers visuel
    Il ne suffit pas de raconter à l’agence l’histoire de votre entreprise pour qu’elle vous connaisse. Elle doit se familiariser avec vos goûts, vos envies. Créez votre moodboard, votre « planche des tendances » si vous préférez, avec des images, des visuels qui vous plaisent et que vous irez chiner sur Internet, dans la rue, sur Pinterest ou dans des magasines… Choisissez des couleurs qui vous ressemblent ou que vous aimez, des typographies sympas. N’oubliez pas, tout est bon à prendre. L’image d’une marque passe essentiellement par son identité visuelle, c’est ce que l’on retient de vous.
  • Écrivez votre brief
    Une réunion de briefing ne s’improvise pas et doit être préparée minutieusement. Le bon brief est celui qui a été rédigé avec soin, à la fois clair et concis. Ne lésinez pas sur les détails, les créatifs ont besoin de savoir exactement ce que vous attendez d’eux. Structurez votre pensée pour mieux la partager. Parfois, l’agence, si elle fait bien son travail, vous soumettra un questionnaire pour vous guider…
  • Échangez en interne !
    Eh oui, la communication c’est avant tout un échange donc assurez vous que l’ensemble de vos équipes ait bien compris ce que vous voulez et adhère un minimum à votre projet (surtout si vous êtes plusieurs associés ou décideurs). Si le projet part sur de fausses pistes ou dans tous les sens si personne n’est d’accord, il y a peu de chance pour que le résultat soit celui escompté… Non sur un malentendu, ça ne peut pas marcher. Alors on partage, on brainstorme (tiens, ça nous rappelle quelque chose), on discute, on interroge. Bref, on communique et on fédère ses équipes quoi !
    Parce que vous savez ce que l’on en pense chez Big Mama : de la co-créativité naissent les meilleurs projets.

 

Voilà, le brief c’est ça ! Et si vous n’avez pas suivi, Big mama vous montrera…