Big Mama défend un nouveau média littéraire engagé

26 septembre 2017


 

À l’occasion de la rentrée littéraire, nous vous présentons un nouveau média indépendant et impertinent que nous avons accompagné pour le lancement de sa stratégie de communication globale et digitale.

 

Ernest, un regard nouveau sur la littérature
Lorsque journalisme et passion littéraire se mêlent, cela donne Ernest. Un regard neuf sur la littérature qui lui redonne ce côté « plaisir de lire ». C’est l’une des promesses d’Ernest. Ce récent site web (lancé le 18 juin 2017), entièrement dédié aux lecteurs, souffle un vent d’air frais sur le monde du livre en démocratisant la littérature, ne la réservant plus à une élite mais la rendant accessible à tous. Ernest favorise l’échange, dynamise un art parfois jugé scolaire et figé dans le temps. Il parle du livre autrement, avec envie et passion.

 

La littérature 2.0
La social network fever n’épargne vraiment aucun domaine. Nous avons accompagné Ernest dans sa stratégie globale et digitale à travers l’élaboration d’un plan de community management, création des comptes sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram et rédaction des posts. Même la littérature se modernise puisque Ernest est également présent sur YouTube où chaque vendredi le fondateur et rédacteur en chef, David Medioni anime la chronique « Le livre du vendredi » et nous fait part de ses coups de cœur. Une autre approche de la lecture qui s’inscrit dans une logique de modernité.

 

Des promesses et un réel engagement
David Medioni assure la promotion d’Ernest grâce à son passage dans Les Grandes Voix d’Europe 1 le jour du lancement, le 18 juin, mais aussi sur France inter le 25 juin et plus récemment un article lui a été dédié le 5 septembre sur CB News. L’équipe Ernest était également présente au Salon du Poche à Saint-Maur et devinez quoi ? Big Mama was there ! Nous étions chargés de l’organisation et de l’animation du stand Ernest où nous avons notamment rencontré les écrivains Guillaume Musso, Luca di Fulvio et Ingrid Desjours qui soutiennent le projet. Car Ernest c’est aussi des idées et un combat engagé. Il choisit de donner la parole aux lecteurs et défend les libraires indépendants contre Amazon, dont il refuse la main mise commerciale. Le but est de conseiller de réelles découvertes et non pas le panel de bouquins que tous les médias vous vendent.

 

L’engagement, les convictions mais aussi les projets : Ernest aspire à beaucoup de choses : d’une Box littéraire qui vient de voir le jour à un club de lecture nouvelle génération voire, pourquoi pas, à une maison d’édition, le tout encore une fois grâce à ses lecteurs.

 

Chez Big Mama on adore et on vous invite à découvrir Ernest, la nouvelle revue littéraire en ligne : ernestmag.fr